Juste un petit post en passant par là et pour expliquer la faible pop pop activité ; j'ai entamé une cure de désintox...voui, parfaitement et ai réussi à passer vingt quartre heures sans ouvrir mon ibook chéri. Je dois aussi avouer une chose : les derniers posts et le départ de Madame Miolk m'ont fait réfléchir et je me suis interrogée sur la trop grande place qu'un blog et tout ce qui  tourne autour peuvent prendre dans notre quotidien. J'ai trouvé ça démesuré...alors...quid de la suite ? Je l'ignore ! Toujours est-il qu'en ce moment je prends le temps de bidouiller, essentiellement pour ma pop pop brochette, sans forcément éprouver le besoin de tout dévoiler.
En revanche, j'ai reçu des tas des merveilles de certaines et dès que je serai parvenue à faire des photos potables, je ne manquerai pas de vous faire partager ces petits bonheurs, qui finalement ne seraient jamais arrivés sans les blogs. Cruel dilemne...crueil dilemne.